SSP0011823

Imprimer le descriptif

Fiche Détaillée

Identification de l'établissement

Identifiant de l'établissement SSP0011823
Nom usuel STOCKOUEST
Code INSEE de l'etablissement 44184
Commune principale SAINT NAZAIRE
Plan de situation
Emplacement de l'établissement
Fond de carte PLAN IGN ©
Plan de situation de l'établissement
Nombre d'information de l'administration 1
Historique des informations de l'administration
Identifiant Date de début Date de fin Date de dernière mise à jour
SSP001182301 19/12/2019

Information de l'administration concernant une pollution suspectée ou avérée (ex-BASOL) (1/1)

Identifiant de l'information de l'administration SSP001182301
Date de dernière mise à jour 19/12/2019
Nom Usuel Non renseigné
Autre(s) identifiant(s)
44.0067 (BASOL)
Environnement Le dépôt de Saint-Nazaire a été construit en 1961 en vue de l'implantation de la société MIROLINE, sur une ancienne friche, occupée avant les années 1950 par les voies ferrées menant à l'ancienne gare de Saint-Nazaire. L'emplacement de ces voies ferrées était 500 m au sud du dépôt.

A sa création, le dépôt, autorisé par arrêté préfectoral du 17/08/1962, était utilisé principalement pour le stockage de fioul lourd destiné à l'E.M.C.F. (Exxon Mobil Chemical France). Du fioul léger a ensuite été stocké.

En 1981 les bacs 1 à 9, situés à l'ouest du site, ont été nettoyés et mis à disposition de la société CARGILL France pour le stockage d'huiles végétales alimentaires: soja, colza et tournesol. Un nouvel arrêté préfectoral a été rédigé le 30 aout 1983, complété le 9 janvier 1995 par l'arrêté n°64/ENV/94, autorisant la société STOCKOUEST à exploiter un dépôt.

De 1983 à 2009, les installations de stockage étaient donc réparties sur deux cuvettes:
- une cuvette à l'ouest du site (cuvette 2) contenant 9 bacs de stockages d'huiles végétales (toujours en activité actuellement)
- une cuvette à l'est du site (cuvette 1) comprenant 3 bacs de stockages d'hydrocarbures de 2ème catégorie de 5 700 m3 et deux installations de remplissage d'hydrocarbures de 2ème catégorie de 120 m3/h chacune (objet de la présente fiche BASOL).

Plusieurs incidents ont eu lieu au cours de la phase d'exploitation de STOCKOUEST:
- au début des années 1980, des dégradations importantes de câbles téléphoniques dues à la présence d'hydrocarbures ont été constatées le long du dépôt, rue Henri Gauthier : cette pollution a été expliquée par l'existence de vidanges de moteurs de poids lourds qui auraient stationné de façon récurrente le long du dépôt sur le trottoir;
- en décembre 2001, une fuite d'huile végétale a été repérée au niveau du bac n°7.

L'activité du dépôt pétrolier a cessé partiellement au niveau de la cuvette 2 au début de l'année 2007. La cessation d'activité totale du site a été portée à connaissance de l'inspection des installations classées par courrier du 26 mars 2009.
Description Des diagnostics ont été réalisés au droit du site en 2002 ( Étude Simplifiée des Risques (ESR) étapes A et B), suite à la fuite d'huile végétale, et en 2007 (diagnostic des sols et des eaux souterraines), suite à la cessation partielle de l'activité du site. Ces diagnostics ont mis en évidence une première zone de sols impactés entre les bacs 10 et 11 (ZONE C) et une seconde zone à l'ouest du poste de charge des camions (ZONE A).

Le premier volet du mémoire de cessation d'activité de septembre 2009 fait état des différentes phases de démantèlement des installations du dépôt pétrolier :
- février 2007: transfert des produits et dégazage des bacs 10, 11 et 12 de la cuve d'additif et des tuyauteries associées
- juin 2009: démantèlement des bacs 10, 11 et 12 et évacuation des déchets
- septembre 2009: démolition et démantèlement des structures enterrées (tuyauteries...) et des fondations du Poste de Charge de Camions (PCC)

En novembre 2009, un diagnostic complémentaire réalisé à l'occasion de la cessation d'activité du site a approfondi les investigations des deux zones de pollution mises en évidence lors des précédents diagnostics de sol.

Sur la ZONE A, 1 000 m3 de terres polluées ont été détectés sur une surface de 700 m² et jusqu'à 2,5 m de profondeur

Sur la ZONE C, la couche de terrain impactée est comprise entre 0,5 et 1,5 m de profondeur, sur environ 600 à 800 m², ce qui nous fait un volume de pollution de 600 à 800 m3.

Le plan de gestion de juin 2010, déterminant les travaux de réhabilitation des sols, définit des travaux de dépollution des sols uniquement pour la zone C. La zone A ne fait pas l'objet de travaux de dépollution, les terres de cette zone seront excavées au fur et à mesure dans le cas où cela se révèle nécessaire.

Une Évaluation Quantitative des Risques Sanitaires (EQRS) a été réalisée en juin 2010. D'après cette étude, il y a absence de contamination des eaux souterraines au droit du site signifiant une absence de migration de la pollution par les nappes. L'objectif de dépollution des terres est fixé à 500 mg/kg.MS et concerne environ 1 850 m3 de terres polluées soit 3 400 t.

Le rapport concernant les travaux de réhabilitation des sols d'une partie du dépôt (zone C) du 17/04/2013 développe les 3 phases de dépollution des terres qui ont été réalisées:
- l'excavation des terres polluées;
- le traitement biologique des terres polluées sur site (par biotertre);
- Remblaiement des fouilles avec les terres traitées.

En l’absence de migration des polluants, une surveillance des eaux souterraines n'est pas apparu nécessaire.

Un projet de servitudes d'utilité publique (SUP) est en cours de réalisation par la société STOCKOUEST concernant la zone A qui n'a pas fait l'objet de travaux de dépollution.
Polluant(s) identifié(s)
Polluant identifié
Hydrocarbures et indices liés
Action(s) instruite(s)
Type d'action
Type études / travaux
Date de début - Date de fin
Milieux
Mesure de sécurité
Traitement in situ
Traitement sur etablissement / hors etablissement
Traitement rejets
Exécution des travaux de réhabilitation
Mesure de sécurité du site
-
✓ Interdiction d'accès (clôture...)
✓ Evacuation de produits ou de déchets
Description
Type d'action
Type études / travaux
Date de début - Date de fin
Milieux
Mesure de sécurité
Traitement in situ
Traitement sur etablissement / hors etablissement
Traitement rejets
Exécution des travaux de réhabilitation
Travaux de dépollution
-
✓ Sol - Sous-sol
✓ Excavation des sols
✓ Méthode biologique ou chimique
Description
Type d'action
Type études / travaux
Date de début - Date de fin
Milieux
Mesure de sécurité
Traitement in situ
Traitement sur etablissement / hors etablissement
Traitement rejets
Etude SSP et ingénierie des travaux de réhabilitation
Diagnostic et Analyse
-
✓ Sol - Sous-sol
Description
Document(s) associé(s) Non renseigné(s)
Carte(s) et plan(s)
Emprise Instruction
Fond de carte Parcellaire Express (PCI) IGN ©
Périmètre de l'instruction
Parcelle(s) concernée(s)
Commune Feuille Section Numéro Code dép.
SAINT NAZAIRE CH 3 44